Rayonnement à l'international

L’action internationale de la Caisse de Dépôt et de Gestion répond à une double conviction.
D’une part, en tant que grande institution financière nationale, elle a pour rôle de participer au rayonnement international du Royaume. D’autre part, une action dynamique des institutions économiques nationales telles que la CDG est à même d’attirer des investissements et de nouveaux partenaires étrangers au Maroc.

L’ouverture sur le monde : la CDG, acteur dynamique dans les instances internationales


Sur le plan multilatéral, la Caisse de Dépôt et de Gestion est aujourd’hui un acteur dynamique de plusieurs instances internationales. Le Groupe est le fondateur du Forum des Caisses de Dépôt, un rendez-vous biannuel entre institutions chargées de gérer et de fructifier une épargne privée réglementée confiée par des mandats publics, au profit du développement économique et social, local et national. La première édition a été organisée sous Le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi à Marrakech en janvier 2011.

La CDG est également membre du Club des Investisseurs de Long Terme. Cette initiative de coopération internationale réunit 19 institutions soucieuses d’affirmer leur identité commune en tant qu’investisseurs de long terme visant à promouvoir la stabilité financière et la croissance économique sur le plan international. Parmi les réalisations de ce club figure le Fonds Inframed, le plus important fonds d’infrastructure de la région MENA.

La CDG participe à d'autres instances, comme l’International Development Finance Club, le World Savings Banks Institute ou l’Association Internationale de Sécurité Sociale.

Enfin, depuis 2013, la CDG est membre fondateur de la Confédération Méditerranéen pour le Développement (MED Confederation), une association internationale sans but lucratif dont le but est de:

  • Fournir un cadre de dialogue et de collaboration entre les entreprises, associations, organisations sans but lucratif et autorités les plus importantes ;
  • Promouvoir l’identification et encourager le financement des entreprises commerciales conjointes, des échanges culturels et des projets sociaux ;
  • Produire et rendre publiques des propositions de politiques d’intégration régionale et améliore l’environnement d’affaires et d’investissement.

 

La coopération comme un vecteur de développement à l’international

Au niveau bilatéral, la Caisse de Dépôt et de Gestion est engagée dans un processus de recherche de partenariats et d’effets de levier. Elle s’allie avec des institutions désireuses de relever, avec elle, les défis du développement et de créer de la valeur dans différents secteurs de l’économie. Parmi ses partenaires, des institutions telles que la Caisse des Dépôts française (CDC), l’Agence Française de Développement (AFD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la KfW allemande. L’exemple type de cette collaboration est « JAIDA », un fonds de financement des organismes de microfinance créé par la CDG avec des partenaires étrangers, notamment la KfW et la CDC.

Dans le but d’amplifier son rayonnement à l’international, la CDG s’efforce de promouvoir son modèle économique spécifique en mettant l’expertise qu’elle a accumulée depuis sa création en 1959 au profit de ses partenaires maghrébins et d’Afrique subsaharienne. Elle accompagne ainsi plusieurs pays dans la mise en place d’institutions s’inspirant fortement du modèle de caisse de dépôt, notamment le Cameroun, le Sénégal, le Gabon et le Bénin. Cette ouverture sur le monde, et en particulier sur l’Afrique subsaharienne, traduit la volonté de la CDG d’accompagner l’internationalisation de l’économie marocaine en captant les opportunités de croissance sur les marchés extérieurs porteurs.

 


M. Alain Ditona
Directeur Général de la Caisse
de Dépôt et de Consignation Gabonaise

En quoi et comment la CDG participe t-elle à la promotion de ce modèle au Gabon et généralement en Afrique ?

La création du « Forum des Caisses de Dépôt », auquel participent toutes les caisses de dépôt existantes ou en cours de création, constitue un bel exemple d’initiative globale visant à promouvoir sur le plan mondial le modèle économique des caisses de dépôt. À travers les échanges et les partages d’expériences, ce forum permet de communiquer sur les spécificités des caisses de dépôt, l’efficacité de leurs interventions et leur contribution au développement.

Plus particulièrement en ce qui concerne le Gabon, la CDG est un partenaire privilégié de la CDC du Gabon avec laquelle différentes formes de collaboration ont été mises en place telles que des séjours d’immersion du personnel de la CDC Gabon au sein de la CDG, afin de s’approprier davantage le modèle et maîtriser les subtilités des métiers et des modes d’intervention des caisses de dépôt, ou encore l’utilisation du réseau d’experts et de prestataires de la CDG pour la gestion de problématiques diverses auxquelles la CDC Gabon peut être confrontée.


M. Jamel Belhaj
Directeur Général de la Caisse
des Dépôts et Consignations Tunisienne

Quels sont les éléments qui font de la CDG un modèle exportable ?

La CDG est un modèle de réussite en tant qu’investisseur institutionnel. Et ce n’est pas un hasard si la CDG est pratiquement dans tous les grands projets du Maroc dans les domaines d’infrastructure, du développement durable et inclusif, de l’innovation et du financement de la PME

En quoi et comment la CDG participe t-elle à promouvoir ce modèle dans votre pays ?

La CDG joue un rôle déterminant dans la promotion du modèle caisse de dépôts dans le monde arabe et en Afrique et ce, par le partage de sa longue expérience dans la gestion de l’épargne et le financement de projets et par un appui institutionnel de très haute qualité. En effet, la Caisse de Dépôts et Consignations Tunisienne a profité de l’assistance de la CDG et ce, par des visites d’études bien organisées aux différents pôles d’activité de la CDG et en s’imprégnant de son modèle de gouvernance et de management.