Le Think Tank I4CE – Institute For Climate Economics s’ouvre à la CDG

1Marrakech, COP22, le 16 novembre 2016 – Un nouveau grand mécène, la Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc, premier investisseur institutionnel du Maroc, rejoint les fondateurs d’I4CE – Institute for Climate Economics, la Caisse des Dépôts française et l’Agence Française de Développement (AFD), ainsi que l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) dans la gouvernance et le financement du think tank.

I4CE est dirigé par Benoît Leguet et présidé par Pierre Ducret, conseiller climat du groupe Caisse des Dépôts.

I4CE, think tank dédié à l’économie du changement climatique, dispose ainsi d’une base Nord-Sud solide pour déployer son projet de développement international.

I4CE apporte à ses mécènes ses méthodes de recherche fondées sur l’analyse, l’évaluation et la pédagogie, dans quatre domaines de l’économie du climat : énergie et prix du carbone ; villes et infrastructures ; agriculture et forêt ; finance et investissement, ainsi que son insertion parfaite dans les réseaux d’expertise internationale sur ces sujets.

La participation d’un grand mécène marocain au financement d’I4CE est une phase importante de l’internationalisation du think tank, voulue par ses fondateurs qui souhaitent les associer à la gouvernance de l’association. Elle facilitera la collaboration d’I4CE avec des centres universitaires et des instituts de recherche du Maroc. Elle permettra ainsi à l’équipe d’I4CE de déployer au Maroc et sur le continent africain son savoir-faire de production de connaissances, d’information de la décision publique et de renforcement de capacités sur les sujets-clés de l’économie du changement climatique.

Lors de la COP 22, Pierre-René Lemas, directeur général de la Caisse des Dépôts, a déclaré : « je salue cette première étape de l’internationalisation d’I4CE avec l’entrée de partenaires solides, qui partagent avec le groupe Caisse des Dépôts des valeurs d’intérêt général et l’engagement dans la transition énergétique et écologique. L’intérêt international que suscite le think-tank est un signe de reconnaissance du travail accompli par l’équipe, son directeur général, Benoit Leguet, et son président, Pierre Ducret. »

Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la CDG : « Pour la CDG qui ambitionne de jouer un rôle-clé dans le développement de la finance climat sur le plan national et régional, ce partenariat tombe à point nommé. Je suis convaincu que I4CE aidera à produire les connaissances requises en matière d’économie du climat, participera à renforcer les capacités nécessaires et animera les débats sur les politiques tant en faveur des acteurs publics que des entreprises privées. »

Rémy Rioux, directeur général de l’Agence Française de Développement (AFD) : « La création d’un think-tank Nord – Sud sur les questions de transition environnementale et sobre en carbone répond à l’ambition de l’Accord de Paris qui fixe des objectifs communs en matière de sobriété carbone. L’AFD, historiquement, a promu de telles transitions, non seulement avec les pays partenaires, mais également avec les autres banques de développement, notamment à travers le Club IDFC, réseau dont l’AFD et la CDG sont membres, et à travers le lancement des Principes de diffusion de l’action climatique au sein des institutions financières (Principles for Mainstreaming Climate Action Within Financial Institutions) lors de la COP21. »

François Moisan, directeur exécutif stratégie, recherche, international de l’ADEME : « La mise en oeuvre rapide de trajectoires de transitions énergétiques et environnementales est nécessaire pour atteindre nos objectifs climatiques. L’ADEME est convaincue qu’I4CE, en regroupant des acteurs publics Nord-Sud particulièrement mobilisés sur ces thématiques, constituera un réseau particulièrement pertinent pour aider à la conception et à la mise en oeuvre de ces trajectoires. »

Téléchargez le communiqué (.pdf)